Mes tips pour préparer un voyage à New York (ou ailleurs…)

Alors que la date fatidique approche à grands pas, me voici dans les préparatifs de ma semaine newyorkaise. Je suis du genre à privilégier les visites efficaces : j’aime voir le maximum de choses en un temps très court et si possible à petits prix. M’étant déjà rendue à New York il y a un peu moins de trois ans, j’ai envie d’autre chose pour cette seconde expérience dans la ville. Plus de temps pour flâner, profiter de l’ambiance des rues, découvrir des adresses secrètes et; cerise sur le gâteau; faire un peu de shopping (car, si il y a bien un endroit dans ce bas monde où je prends un plaisir viscérale à faire cramer ma carte bancaire, c’est bien sur le sol américain). Evidemment, il y a des endroits « touristiques » où je veux retourner : la Vème Avenue, la statue de la liberté, l’Empire State Building… Et puis prendre un peu de hauteur ne faisant jamais de mal, je compte bien rejoindre le sommet du One World Trade Center. Enfin, je ne manquerai pas de déguster les meilleurs plats de tous les pays.

Bref, je me suis dis que le mieux serait encore de vous partager mes quelques conseils pour profiter d’un voyage à NYC au maximum. A vos notes, prêt, partez!!

  • Flairer les bons plans sur les blogs

Mon amour pour pinterest n’est plus à prouver (cf ma bucket list d’où j’ai tiré une grosse partie de mes inspirations) et j’aime particulièrement l’offre d’articles en tous genres qui proposent toutes sortes de bons plans à New York. Parmi ceux-ci j’ai trouvé une petite sélection que j’ai épinglé dans mon tableau voyage dont les visites gratuites inévitables et les meilleurs snacks.

Dans le même genre, j’aime aussi me balader sur hellocoton qui regroupe une grande communauté de bloggeurs français de tous les horizons. Vous pouvez d’ailleurs m’y retrouver ici.

  • Empreinter des guides de voyage et des précieux conseils à des amis

Parmi mes guides préférés, l’éternel guide vert pour les férues d’histoire et la cartoville pour ceux qui ont tendance à se perdre. L’avantage du second ? Un plan quartier par quartier pour être sure de ne pas louper l’essentiel.

N’hésitez pas également, à demander conseil à des amis ! Grace à cela j’ai pu découvrir le chelsea market qui est certainement le cover market que je préfère. Cette fois, j’espère profiter des conseils avisés d’une amie pour manger dans les meilleures adresses connues uniquement des newyorkais !

  • Demander un greeter

C’est la petite pépite dénichée à New York : la possibilité de visiter la ville avec un guide bénévole pour trois fois rien (voire pour rien du tout). En prime, des visites en français pour les moins à l’aise dans la langue de Shakespeare et la possibilité de choisir le quartier.

  • Checker les heures creuses dans les musées

Certains musées proposent quelques heures par semaine de visites gratuites ou à coup réduit (« pay-as-you-wish »). Parmi eux, le Guggenheim, le MET et le musée d’art moderne. De quoi économiser quelques dollars !

Pay-as-you-wish: MET
Gratuité ou pay-as-you-wish hebdomadaire: le vendredi de 16 à 19h au MoMA, le samedi de 17h45 à 19h45 au Guggenheim…

  • Se renseigner sur les transports à coup réduit (ou gratuits !)

A New York il y a deux types de touristes qui font coucou à la statue de la liberté depuis un bateau : ceux qui payent et les autres. Les premiers prendront des ferries afin de se rendre à Ellis Island et Liberty Island. Les autres prendront celui juste à côté en direction de Staten Island qui, certes, ne passe pas par l’île où trône la dame de fer mais qui donnera un point de vue très joli et permettra une promenade à bateau totalement gratuite.

Dans le même style, avec une simple carte de métro vous pourrez emprunter le téléphérique pour vous rendre à Roosevelt Island au niveau de l’Upper East Side. En prime ? Une vue incroyable sur Manhattan et une île très calme d’où on entend les bruits sourds de la ville. Un bonheur !

  • Opter pour un City Pass 

Vous avez l’intention de tout visiter en un temps court ? Opter pour un pass qui vous permettra de nombreuses entrées dans des monuments et musées à prix réduits. Il coûte environ $90, dure 9 jours et vous permet d’accéder notamment à l’Empire State Building, au Top of the Rock, au MET et au MoMA. Vous pourrez vous le procurer à la billetterie de chacune de ces attractions.

J’espère que cet article vous a plu, rendez-vous dans quelques jours pour mes revues New-Yorkaise!!

Pauline.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s